Revenir à la page Pédibus

Comment créer un Pédibus ?

Peu de moyens nécessaires

  • des chasubles pour les accompagnateurs (et pour les enfants dans le cadre d’un vélobus),
  • une charte d’engagement signée par les parents des élèves et les accompagnateurs,
  • des panneaux d’information comportant la charte, les lignes, les arrêts et les horaires ainsi que la rotation des parents accompagnateurs et la liste des enfants inscrits,
  • dans le cadre d’un Vélobus, des vélos en bon état et un parc à vélo sécurisé et abrité dans l’enceinte de l’école.
ASTUCE
Le meilleur moment pour mettre en place un pédibus est au mois d'octobre (période d’événements médiatiques comme « Marchons vers l’Ecole ») ou en mars pour être opérationnel avant les vacances d'été et profiter des belles journées de printemps.

Les étapes de réalisation

Pour créer une ligne de pédibus ou de vélobus, on procède par étapes :

1. Mobiliser les acteurs
2. Connaître les habitudes et les déplacements
3. Elaborer des lignes et organiser l'accompagnement
4. Lancer le projet
5. Pérenniser le dispositif


Note

Ces 5 étapes sont entièrement détaillées sur ce site
(rubrique "Boîte à outils", Guide Méthodologique).
Chacune d’elle est accompagnée de fiches méthodologiques. Chaque fiche est téléchargeable, vous pourrez ainsi les distribuer à tous les élèves et parents d’élèves intéressés.
Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.


1. Mobiliser les acteurs

Cette phase est primordiale! Le but est d'expliquer la démarche et le fonctionnement d'un Pédibus ou d'un Vélobus. Il est important de démarrer avec une équipe motivée. En effet, même si le projet est à l'origine porté par un élu, il faut que les parents prennent le relais et s'impliquent. Si la motivation est bien présente, le projet sera d'autant plus facile à monter, et aura plus de chance de se pérenniser par la suite.

2. Connaître les habitudes et les déplacements

Le lancement d'une enquête est le meilleur moyen. Elle permet de connaître les habitudes des familles pour les déplacements domicile-école, les disponibilités d'accompagnement, leur sensibilité au projet et leurs coordonnées. C'est sur cette enquête que repose le reste du projet. Elle permet également de localiser le domicile des enfants et passer à l'étape suivante.

3. Elaborer des lignes et organiser l'accompagnement

La répartition du domicile des enfants et des parents prêts à accompagner permettent de tracer les lignes de ramassage scolaire en respectant les principes fondamentaux : elles doivent être directes, sécurisées et concerner un maximum d'enfants.

4. Lancer le projet

Pour démarrer un tel projet, des opérations ponctuelles sont souvent une première étape. Cela permet:

  • de médiatiser l'événement (journées "Marchons vers l'école", "Tous à vélo",...)
  • de tester concrètement les lignes et de faire des ajustements
  • de concrétiser la démarche pour les parents incrédules.

5. Pérenniser le dispositif

Une fois le projet initié, l'objectif est de pérenniser le système, pour que le ramassage soit au moins mensuel, hebdomadaire ou idéalement journalier. C’est ce qu’offre le Réseau MILLE-PATTES par son soutien permanant et ses actions qui permettent de faire vivre les dispositifs.

Haut de la page - - - - - - - - - - - - - - - - - - Mentions légales - - - - - - - - - - - - - - - - - - 3/0.108